Martinique - Marseille

• Cap sur Ténérife

Cap sur Ténérife

07/01/10 9 h 30 TU + 1

L : 32°06' N G : 009°22'6 W
Cap : 210° Vit : 7 noeuds

Bonjour les Terriens,
Enfin partis de Safî, avec des formalités plus compliquées pour le
départ qu'à l'arrivée. En fait les autorités portuaires ne voulaient pas
nous laisser sortir suite à du mauvais temps annoncé. Il a fallu
parlementer, palabrer, faire preuve de poigne, se mettre un peu en colère...
pour récupérer enfin les passeports et les papiers originaux du bateau.
Nous avons appareillé à 5 h 30 ce matin et tout de suite mis
dans le vif du sujet, nous faisant cueillir à froid par des
rafales à 40 noeuds, sous un beau grain orageux, des éclairs partout. Nos
prévisions ne sont pas tout à fait comme ce que nous rencontrons actuellement. Mais le vent doit tourner et adonner pour nous être favorable plus tard (il devrait
déjà l'être).
Nous avons notre équipier escoancais qui s'impatiente à Ténérife
(Philippe, je vais au plus vite avec les conditions rencontrées!!), et nous avons aussi du retard sur nos estimations. La faute à pas de chance, météo plus que défavorable et petits
problèmes d'électronique pendant les périodes de fêtes, ça ne pardonne pas.

Pas trop eu le temps de faire du tourisme au Maroc, juste un bel
avitaillement en produits frais (légumes, viandes et fruits) et
plutôt bon marché! et surtout réparer tous les problèmes techniques. A Safî,
pas de marina mais un port de commerce et de pêche.
Nous étions à couple d'Anatole avec Laure et Bruno et leurs 2
filles à bord qui étaient eux même à couple d'un chalutier école.
Couple que j'avais croisé à Horta de Faial aux Açores l'année
dernière. Le monde de la voile est petit. Ils partent normalement en fin de matinée pour le Cap Vert puis les Antilles.

Actuellement nous essayons de caper vers les Canaries mais
rencontrons un vent WSW d'une trentaine de noeuds avec une mer plutôt agitée, il
faut absolument qu'on arrive à s'écarter des cotes et ces hauts fonds
pour se dégager de ce clapot désagréable.

13 H TU + 1
L : 31°48'9 N G : 009°37'2 W
Cap : 215° Vit : 7 noeuds
Je n'arrive toujours pas à éloigner Four IV de la cote
marocaine... Le vent nous est toujours défavorable et on profite de chaque adonnante pour
loffer.
Pas gagné pour l'instant... au moins on en profite pour contempler
les abords marocains, sous des grains, puis des éclaircies. Tout à
l'heure, une trombe d'eau a nettoyé notre cata, l'anémo est monté à 45
noeuds, puis en moins de 5 minutes, redescendu à 20. Croisons les doigts
pour éviter le virement et continuer sur les Canaries.C'est
ce qui était prévu !

16 H 30 TU + 1
L : 31°38'3 N G : 009°59'8 W
Cap : 240° Vit : 9 noeuds
La voilà enfin la petite bascule de vent qui nous permet de nous
éloigner de la cote et de naviguer au bon plein. Pour le soleil,
on repassera mais pour une allure avec une vitesse acceptable c'est
pastrop mal! On alterne entre les éclaircies et des grains parfois
violents avec une bonne pluie cinglante.
 J'espère vraiment qu'on tiendra une bonne vitesse pour arriver au
plus vite pour la dernière escale avant la transat !

19 H 20 TU + 1
L : 31°27'4 N G : 010°24 ' W
Cap : 240° Vit : 8,5 noeuds
La nuit est tombée depuis un moment, toujours à fond sur le pont pour
optimiser la vitesse moyenne et faire une belle route directe. Nous sommes au
large d'Essaouira, spot de surf mythique. A près de 40 milles, on voit
le halo de la ville. Sinon no man's land liquide et quelques grains au
large qui vont vite nous arriver dessus.
Charlotte aux fourneaux, Tim hors quart qui bouquine et Four IV
qui fuse sur une mer qui devient un peu plus sage. Pourvu que ça dure sans
saute de vent !

08/01/10 00 H TU +1
L : 31°12'7 N G : 011°21' W
Cap : 240° Vit : 10 noeuds
Miracle, nous sommes au portant ! C'est la première fois que nous
faisons du largue depuis le départ. Jusqu'à maintenant on a
toujours été au près voir au bon plein. Enfin une allure plaisante pour notre
cata, la mer s'est calmée et Four IV glisse correctement. Toujours
quelques gros nuages noirs qui, en nous passant au dessus, nous ammènent du
vent mais plus de pluie !
L'équipage habitué à faire du près, ne comprend pas encore
pourquoi je choque les voilers régulièrement vu que le vent adonne de plus en
plus.
Va falloir s'y habituer si on arrive à trouver les alizés !!!

6 H 30 TU + 1
L : 30°42'3 N G : 012°00'1 W
Cap : 240° Vit : 8 noeuds
175 nautiques (si on calcule en route directe) en 24 heures, c'est
pas si mal!. Il nous en reste 237 avant Santa Cruz, soit une journée
et demi, si le vent se maintient ! Actuellement entre 20 et 25 noeuds
de NW, donc plutôt favorable pour nous pousser
Mais comme tout ne peut pas être rose, Four IV a une voie d'eau
dans le flotteur babord. Pas importante du tout mais à surveiller et à
localiser, pour l'instant je ne trouve pas !
Ce ne doit pas être grand chose. Nous en avons une également sous
l'épontille (pièce qui sert à tenir le mat) ! Hallucinant pour un
bateau neuf !

9 H 40 TU +1
L : 30°32' N G : 012°21'8 W
Cap : 240° Vit : 8 noeuds
Le vent mollit depuis une petite demi heure, ça sent la grand
voile haute. Nous approchons des hauts fonds de la conception de
2000 m de profondeur ça remonte à 155 m puis 20 m. A éviter par
mauvais temps.
Nous arriverons certainement demain dans la nuit.

Bonne journée à toutes et tous.
L'équipage de Four IV

Ajouter un commentaire :: Envoyer cet article
Publié à 11:10, le 8/01/2010,
Mots clefs :

• biz , bonne année et bravo !!!!

Publié par vincent castano , le 10/01/2010 à 10:13
hé bé
ce n'est pas de tout repos le quattamarin
marrant, pas amarré!!!!!
sport de haut niveau on dirait....
la biz et meilleurs voeux de navigation de nadège et vincent rencontré à esconac chez le phillipe.....
chez nous ( la reole , bordeaux ) il gele et il neige
à bientot
Lien permanent

Qui suis-je ?

Une transat sur un petit voilier

«  Décembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis
Ecrivez-moi
Flux RSS

Liens amis


Où suis-je actuellement ?




Rubriques

Mes amis


Article 11 sur 55
Page précédente | Page suivante